Acte 3 , AS. Port des barques 1- Saintes 2
Après moult péripéties de changement de dates, pour raisons diverses, nous nous déplacions à Port-des-Barques, lieu où l’océan flirte avec la terre. Il y régnait un délicieux parfum de bout du monde. Rendez-vous était fixé à 12h15 au "club house" où 9 vaillants gaillards, sac de boules en mains se retrouvèrent, bonne humeur sur les lèvres, dans les cœurs, une des caractéristiques de l’équipe 2.
13h25 Port-des-Barques, arrivons les premiers et prenions possession de ce toujours joli boulodrome couvert, terrains magnifiquement préparés. Les premières bases de composition d’équipes avaient été échafaudées en amont, il suffisait d’opérer quelques ajustements, en fonction de la forme des uns (une) des autres et toujours dans une ambiance démocratique, nous le souhaitons ainsi. Léger briefing et nous formions les premières équipes, quadrettes, doublettes, tête à tête.
Quadrette : Jimmy, Guy, Michel. Doublette : Ghyslaine, Christian. Tête à tête : Farid.
Un léger échauffement, afin d’appréhender la particularité des terrains, à savoir très roulants et à 14h45, début des jeux.
En quadrette, les premières mènes s’avéraient très engagées, mais PDB prenant d’emblée l’avantage, 3-1, les joueurs de Saintes, affichant une détermination, tout à leur honneur, recollaient au score. L’égalité de tous les instants s’affichait , jusqu’à un tir au but demandé par Jimmy, alors qu’il nous restait 5 boules à jouer et Saintes décollait défensivement et terminait 13-1.
En doublette, PDB affichait plus de sérénité, de constance peut être, sans désavouer aucunement Ghyslaine et Christian , qui avec volonté , sérieux , application aussi, s’accrochaient au score, mais en cours de jeu, PDB filait vers le gain de la partie, 13-5.
Parallèlement à ces parties de haute lutte, Farid, très à l’aise dans ce compartiment de jeu, s’y sentant bien, fit la course en tête et PDB ne put rejoindre Saintes et la partie se soldait sur le score de 11 à 5 pour Saintes.
Au terme de ces 3 premières parties le score s’affichait ainsi : Saintes 10, PDB 4.
Pour ce qui était des séances de tir et point ciblé il en fut ainsi : Tir, Farid, Jimmy, Gilles. Point ciblé : Jean, Luc, Christian.
Au tir, Jimmy ouvrait le bal avec une prestation d’excellence et remportait son épreuve,5 à 3. Farid, bien en jambes, était accroché et perdait 2 à 4, Gilles en tireur d’appoint, moins expérimenté que ses camarades , laissait filer le score 0 à 3.
A l’autre bout des terrains se jouait le point ciblé, épreuve pour le moins difficile, où seul, il nous faut être dans le tempo immédiatement. Le public tout acquis à Saintes affichait des silences qui valaient des hourras.
Jean lançait les jeux, appliqué comme à son habitude, il ne put rivaliser et s’inclinait 1 à 5. Luc enchainait et jouant très moyennement pu arracher l’égalité, tout comme Christian, sérieux comme pas deux. A la mi temps !! le score était ainsi : Saintes 14, PDB 12.
Il est de bon ton de noter que 2 joueurs de l’équipe 3 , Thierry et Jacky, avaient fait le déplacement en toute amitié et rejoignaient les gradins où Jean Philippe, l’œil aiguisé, critique, mais dans le bon sens du terme !!! était installé et tous 3 ne tarissaient pas d’applaudissements bien venus.
Score serré, donc, il nous fallait reconsidérer certains aspects de composition d’équipes, afin de mettre toutes nos chances dans la dernière phase de cette rencontre.
Avant cela , dans la joie et la bonne humeur : LE CASSE CROUTE ; victuailles, solides et liquides furent de bon aloi et permettaient s’il en était besoin de ragaillardir les troupes.
Donc , comme évoqué plus haut,quelques légères retouches furent opérées , à savoir :
Quadrette: Chrstian, Ghyslaine, Guy, Michel. Doublette : Gilles, Luc. Tête à tête : Farid.Dans un boulodrome, survolté, les parties s’entamèrent, le froid du hall se faisant sentir, n’entamait pas le moral de nos troupes , START de départ.
La quadrette, faisait jeu égal avec PDB dans les premières mènes, eut du mal à trouver ses marques et fut distancée rapidement. Changement : Guy laissait sa place à Ghyslaine et dans un regain de volonté, Saintes qu’il nous faut saluer bien bas, recollait au score , 5 à 5 à quelques minutes du temps réglementaire. Un dernier point, et Saintes gagnait cette quadrette 6-5, les hourras fusaient, un de nous dit "on se croirait au stade de France" !!! INCROYABLE, contrat rempli, les 2 quadrettes gagnées.
Pendant ce temps la doublette, Gilles et Luc se heurtaient à un duo de choc où le tireur de PDB sortait toutes nos boules, au 2/3 de la partie Gilles laissait sa place à Jean mais le sort était jeté et Saintes s’inclinait 1 à 11.
Puis vint le tête à tête, Farid aux commandes. Il nous fallait gagner cette épreuve, le sort de cette journée était entre ses mains. Saintes partait en tête, puis l’égalité. Farid conscient de la mission posait bien ses boules, PDB ramenait l’égalité à mi partie, puis la fin de partie voyait Saintes se détacher et l’emporter 13- 7. Un grand bravo à la quadrette et au tête à tête qui ont fait basculer la partie.
Score final : Saintes 24, PDB 16.
L’apéritif de tradition vint clôturer cette après-midi, les discussions allaient bon train. Voir des gens heureux comme nous l’étions furent des instants magiques. Au retour dans les voitures, nous refaisions les parties, ce fut joyeux. L’esprit de groupe, cette cohésion et le plaisir furent de mise et c’est bien ainsi, gardons en nous cela et Il nous restera à attendre le père noël, nous le valons bien !!!!
Belles fêtes à tous ( tes).

Article : LUC